En cette période très particulière, Christian BERGES, Président de l'Association des jumelages de Neukirchen-Vluyn, nous donne des nouvelles très précises de notre ville jumelle allemande.

 

Des nouvelles de NV au temps du COVID-19 - Jeudi 30 avril 2020
 
Chères amies et chers amis de nos villes jumelles d’Ustron, Mouvaux et Buckingham.  
 
L’Allemagne se trouve au début de la septième semaine du confinement. Et depuis une dizaine de jours, notre principale préoccupation est de trouver des stratégies pour en sortir. Depuis lundi dernier (20avril), les petits magasins peuvent rouvrir, mais doivent respecter des règles strictes d’hygiène et de distanciation. En outre, les ministres de l’éducation des 16 régionsallemandes ont convenu que les écoles rouvriraient progressivement à partir du 4 mai. Les élèves des classes de fin de cycle doivent retourner en classe(primaire: CM1, secondaire: seconde pour le niveau moyen, et terminales pour les classes dubaccalauréat), mais seuls 5 à 10 élèves peuvent entrer dans une salle de classe, selon la taille de la pièce. Ici, en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, le gouvernement a accéléré l’ouverture des écoles; et depuis le 23 avril, déjà les élèves de terminales du secondaire ont retrouvé leurs cours.C'est un spectacle étrange de voir les ados assis à 2 m les uns des autres avec un masque. Nombreux sont ceux qui craignent que l'ouverture assez soudaine des établissements scolaires (ce qui représente un défi logistique énorme pour les écoles et les responsables scolaires) et l'ouverture des entreprises mettent en péril les résultats relativement positifs du confinement. Hier lundi 27avril, à Neukirchen-Vluyn on avait enregistré en tout 36 cas d’infection: 26 guérisons,3 décès et encore 7 cas actifs. Dans toute l’Allemagne, il y a aujourd’hui 35 816 cas d’infections actives et 117 400 personnes en convalescence; ces deux chiffres seront en fait beaucoup plus élevés, car toutes les infections sont loin d’être enregistrées parce qu’il n’y a pas assez de laboratoires. Jusqu’à présent, 6 177 personnes sont décédées du Corona en Allemagne, c’est évidemment un chiffre élevé en soi, mais relativement faible par rapport à l’Italie, l’Espagne, la France, le Royaume-Uni et, a fortiori, les États-Unis. Même notre voisin le plus proche, les Pays-Bas, compte aujourd’hui 4 566 morts pour seulement 33600 infectés, un pourcentage plus élevé de décès.On spécule beaucoup sur les raisons de nos chiffres si bas, bien que l’interdiction de contact ait été relativement légère: il nous était permis de rencontrer une personne de notre choix de la même famille pour se promener ou faire du vélo . Il y a bien évidemment des partisans et des détracteurs de ces sorties. Ces derniers craignent, tout comme moi, qu’un second pic ne se produise qui dépasserait le premier en termes de taux d’infection et de mortalité. Néanmoins, il est évident que les raisons d’ouverture sont avant tout économiques.
 

En revanche, nos Églises restent fermées pour le moment et on se demande pourquoi elles ne peuvent pas ouvrir comme les écoles ou les magasins de bricolage, alors qu’elles pourraient également faire respecter les règles d’hygiène et de distance. Les communautés protestantes du Cercle des Églises de Moers dont font partie les communes de Neukirchen et de Vluyn, sont très créatives pour rester en contact avec leurs paroissiens: les prédications et les chants religieux sont enregistrés par audio-vidéo sur YouTube, Facebook ou partagés surWhatsApp. Nous sommes très préoccupés par les habitants de nos églises partenaires (Java, Égypte et Rwanda) où,comme dans tous les pays en voie de développement, beaucoup plus de personnes sont menacées de faim et de pauvreté à cause du confinement chez nous en Europe. Cependant, il existe de nombreuses initiatives qui donnent courage et espoir, que ce soit par des concerts en ligne, des messages vidéo enseignants/élèves, ou par des actions comme celle de mon ancienne école primaire à Neukirchen, où les enfants en difficulté peignent des slogans et des dessins sur des galets qui bordent les trottoirs. Nos amis de Buckingham nous ont fait une très belle surprise: merci beaucoup pour cette merveilleuse vidéo avec des images de Buckingham au son des Beatles! Cela nous a fait beaucoup de bien et nous espérons bientôt pouvoir vous renvoyer des choses similaires, même si nous ne sommes pas très forts sur le plan technique. Portez-vous bien et restons en contact !

Cordialement de la part de l’ensemble de notre conseil d’administration. Enfin pour une fois une journée pluvieuse d’avril...Christian Berges Président de l’Association des jumelages de Neukirchen-Vluyn