IMG 2658Une sortie à Halle

Ce lundi 4 juillet 2022 était une journée peu ordinaire pour le groupe d'adhérents de Mouvaux-Jumelages en villégiature à Halle! Ambiance pèlerinage  avec la Vierge Noire de Halle en toile de fond tout au long de cette journée. Départ 9h direction Mouscron pour un train à l'heure et une voiture presque vide. Dès notre arrivée, direction basilique, premier centre d'intérêt de la journée. Au-delà de l'intérêt architectural évident, et de celui de la statue de la Vierge Noire ou Notre-Dame de Halle, de nombreux petits détails originaux et anecdotes retiennent inévitablement l'attention de tout visiteur. La visite  a donc duré plus de 45 minutes.

PDC4494

 

Quelques pas ensuite pour traverser la petite Grand'Place  (Grote Markt) et arriver au restaurant stylé et très cosi, le 't Soethuys! Une copieuse salade César en entrée et sole ostendaise ou vol au vent typiquement belge en plat, selon le choix de chacun: adresse à retenir pour un bon rapport qualité/prix !

 

 

 

wegom1

 

 

Et enfin le deuxième centre d'intérêt de la journée avec le départ de la randonnée ou plutôt promenade dénommée le Weg-Om. C'est un parcours d'environ six kilomètres, depuis la basilique, pour ensuite traverser les quartiers de la ville plus ou moins résidentiels, et la campagne environnante.  Paysage buccolique avec prairies et chevaux, champs de maîs et de pommes de terre mais aussi vue sur de nombreuses éoliennes pour rappeler l'époque actuelle! Et le long de ce parcours facile et plaisant,  dix-huit arrêts obligés pour s'intéresser aux dix-huit chapelles différentes, le tout sous le clocher protecteur de la basilique qu'on peut apercevoir de n'importe quel endroit de la promenade. 

 

 

 

 

Une pause à la terrasse sur la Grote Markt avant de rejoindre la gare et le train de 16h58. Un objet obstruant la voie entre Leuze et Tournai prolonge l'attente du groupe jusqu'au train suivant annoncé à 17h58! Qu'à cela ne tienne, pas d'affolement! Chacun fait preuve de patience. L'aventure devient moins alléchante quand le train en question n'arrive toujours pas  en gare et surtout sans aucune explication ni solution de remplacement. Sur le quai, les passagers s'impatientent et les critiques fusent de toutes parts. Le groupe mouvallois commence à réfléchir sur une solution alternative car l'heure tourne, quand, soudain, la cheffe de train informe les passagers que le départ du train présent pour Courtrai (initialement prévu  pour une autre destination) est imminent.  Il n'était donc pas loin de 21h quand le groupe a regagné le parking de Mouvaux. 

En résumé, une journée conviviale, originale et pleine d'imprévus qui laissera de bons souvenirs.

 

 

 

 Les différentes rétrospectives de l'histoire du jumelage  entre Mouvaux et ses trois villes amies sont  sources de découvertes parfois surprenantes, parfois insolites mais toujours passionnantes. 

En Novembre, le sport est à nouveau mis à l'honneur  sur le site de Mouvaux-Jumelages; et cela, grâce à l'un de ses adhérents,  Didier LEPERS!  Depuis sa première licence prise  en 1990 au Rallye Cyclo Mouvaux, Didier a minutieusement archivé photos et programmes d'échanges entre cyclotouristes  des quatre villes. Mouvaux-Jumelages remercie très sincèrement Didier Lepers pour ce précieux et remarquable travail de recherche qui nous permet aujourd'hui d'avoir un regard plus averti sur les multiples facettes du jumelage.

Trois épisodes retraceront les rencontres des cyclotouristes mouvallois avec leurs homologues belges, allemands et anglais avec, à l'appui, de très intéressantes photos.

Commençons par les échanges entre Mouvaux et Halle. 

Le Rallye Cyclo Mouvaux est à l'initiative d'un grand nombre de ces rencontres entre cyclotouristes des villes jumelles. La première rencontre a lieu le 13 mai 1979. Ce jour-là, le trajet Mouvaux/Halle, soit 100 km environ, est effectué par les cyclos. A Tournai, les cyclos hallois rejoignent les cyclos mouvallois et terminent le parcours tous ensemble.

Peu à peu, les rencontres deviennent régulières. Dès 1992, les Hallois invitent les cyclotouristes mouvallois à un circuit commun à Halle. Une visite de la Basilique de Halle est organisée pour les accompagnateurs. Cinq ans plus tard, les Hallois récidivent avec une "attraction" qui mettra à l'épreuve l'adrénaline des cyclos mouvallois! En effet, au cours du circuit prévu à Halle et les environs, la montée mythique, à savoir celle du célèbre "Mur de Grammont", avec des tronçons de pentes à plus de 20%, imprimera quelques traces indélébiles dans les mollets des cyclos mouvallois et laissera surtout d'inoubliables souvenirs! Une partie du diaporama ci-dessous en témoigne!

En 2001, les cyclos mouvallois quittent Mouvaux à vélo pour regagner Halle. Les cyclos hallois les rejoindront à Chièvres (à 30 km de Tournai) pour terminer le trajet ensemble. L'année suivante, c'est l'inverse qui se produit: les cyclos hallois font le parcours Halle /Mouvaux. Décidément, nos amis cyclotouristes prennent goût à ces aventures communes et, en 2003, Halle organise un circuit dans la ville pour les cyclos mouvallois. L'après-midi sera consacrée à la visite de la brasserie Boon, avec une dégustation de bière.... pour ceux qui apprécient la gueuze. Les Mouvallois rendront l'invitation l'année suivante pour les cyclos de Halle. L'après-midi sera consacrée à la visite du musée du jouet à Wambrechies. En 2005, un circuit à Halle est organisé par le club "Groot Halle Toerist" pour les cyclos mouvallois qui auront l'honneur de rouler en compagnie de l'ancien coureur cycliste professionnel, Jean-Marie Wampers, vainqueur de Paris-Roubaix en 1989. La visite du château de Gaasbeek sera l'attraction de l'après-midi. 

Un creux de quelques années sans échanges, a fait renaître  chez les cyclos des deux villes le besoin de partager à nouveau des sensations. Le Rallye Cyclo Mouvaux invite en 2011 des cyclos hallois à la randonnée de Pâques que le club organise chaque année. Pour élargir et enrichir l'échange, des marcheurs hallois participent à la randonnée organisée le même jour par le CAPAM. Deux années plus tard, Halle répond à cette invitation et les cyclos mouvallois s'y rendent à vélo. La visite de la basilique Saint Martin et de la brasserie Boon complèteront cette  belle journée de rencontre sportive.

Hélas, à notre grand regret, depuis cette date, toutes les tentatives, pour renouer avec cette tradition bien sympathique, ont échoué!

 

 Le prochain épisode sera publié le  22 novembre dans la rubrique Neukirchen-Vluyn. Il sera consacré aux échanges entre cyclos allemands et cyclos mouvallois.